04 11 2011

Adobe achète Typekit

Catégorie : Hors sujet

Typekit est un service web qui met à disposition un catalogue de polices de caractères afin d’élargir les choix typographiques pour les webdesigners. A la base, seules les polices sytèmes dites Websafe permettait d’assurer un semblant d’homogénéité d’affichage. Le css3 avec sa propriété @fontface a changé beaucoup de chose. Typekit permet d’afficher une des polices de leur catalogue tout en étant conforme aux droits d’auteur, ce qui n’est pas toujours le cas en utilisant uniquement la propriété @fontface. Orangedesign utilise d’ailleurs ce service pour l’affichage du Lemonde et de l’Adelle.

Différentes fonderies ont signées des accords avec Typekit, Adobe en fait partie. Aujourd’hui, il en devient propriétaire. Que cela face plaisir aux concepteurs et développeurs de Typekit est une chose, que cela soit aux bénéfices des ses utilisateurs en est une autre. J’ai déjà vu des acquisitions d’Adobe mal tournées peu de temps après leur achat. Et même si typekit reste aujourd’hui un service autonome dans le cadre du »cloud computing » d’Adobe, il faudra garder un œil attentif sur la réaction des autres fonderies. Seul le temps pourra répondre à ces interrogations.

Peut être que cela inaugure un service de « Font cloud ». L’inconvénient de Typekit est qu’il faut quand même avoir la police sur son poste pour pouvoir maquetter et faire valider son choix auprès du client. Je rêve du temps où il sera possible de pré-charger une police pour la maquette, tout comme on le fait pour les images, avant son achat.

Laissez un commentaire :

    Les commentaires sont modérés manuellement et soumis à un filtre anti-spam. Merci de respecter l'auteur de l'article, les participants à la discussion et la langue française.

be739663a81886f82a84fae08ca459c8222222222222222222222