08 02 2014

Le copywriting juste

Catégorie : Hors sujet

Un bon design n’arrive pas par hasard. Créer une interface solide et construite demande une réelle attention aux détails. La vraie question est… quels sont ces détails ? Ils sont multiples. Il y a les effets visuels, la technologie, le graal du pixel perfect, l’ergonomie et la syntaxe grammatical. Chacun a son cheval de bataille. Mais la syntaxe, parce que tout le monde se croit capable d’en faire, ne doit pas être considéré comme secondaire, repoussé en dernier. Bien au contraire.

Chaque mot que vous choisissez a son importance, depuis le bouton action pour un titre de rubrique, jusqu’à ceux de la page 404. Un mot bien choisi va guider l’utilisateur, en lui indiquant qu’il est sur la bonne voie. A l’inverse, lorsqu’ils sont mal choisis, sans se poser la question du sens, ou du double sens, ils peuvent ajouter de la confusion. Je ne parle pas de rédaction pour optimiser la SEO, mais de celle pour l’utilisateur final. Parce que c’est à lui que l’on s’adresse, et non au très impersonnel robot de google & consort.

Je dois bien l’avouer, je suis le premier à m’extasier devants certains effets : le dernier pluging JQuery ou le parallaxe qui tue. Mais ceci correspond plus à un effet de mode, la base reste le texte.

Laissez un commentaire :

    Les commentaires sont modérés manuellement et soumis à un filtre anti-spam. Merci de respecter l'auteur de l'article, les participants à la discussion et la langue française.

c2b82720a2111c7a43f35ca9a83335e7CCCCCCCC