07 08 2010

L’oeil face à l’écran

Catégorie : Web Design

Au delà de l’esthétisme, un site web, dans sa structure et son contenu doit également être ergonomique et fonctionnel. Après l’étude du comportement du regard sur une page type d’information de l’université (page d’accueil d’un journal en ligne), voici celle du grand gourou du web : Jacob Nielsen. Selon lui, l’œil scanne la page sous la forme d’un F et non pas d’un Z comme l’héritage du papier à tendance à nous le laisser croire.

Les modes de lecture changent. Selon une étude de Jakob Nielsen (F-Shaped Pattern For Reading Web Content), lorsque les lecteurs parcourent une page web, l’œil ne décrit pas un Z comme sur une page de journal (logique toute occidentale bien sûr) mais un F. Dans la pratique, l’œil scanne la hauteur de la page avant de la traverser dans sa largeur si un point, un titre ou une photo semble intéresser le lecteur. Encore plus volatile que sur papier, ce parcours semble être dicté par la construction d’une page web : le plus souvent masquée – en partie dans sa hauteur – par la fenêtre du navigateur.

Mais ne confondons pas parcours de l’œil et lecture. L’œil pourra être attiré par une publicité aux couleurs vives et clignotantes, la souris du novice va même être tentée de cliquer dessus en se demandant ce qu’il y a derrière, mais quant est-il de la lecture ? Les journaux et magazines le savent bien, le lecteur scanne la page en lisant le titre, un inter-titre, les légendes des photos, aléatoirement, avant de commencer réellement la lecture en début d’article. Nous sommes loin du trop rigoureux Z.

Laissez un commentaire :

    Les commentaires sont modérés manuellement et soumis à un filtre anti-spam. Merci de respecter l'auteur de l'article, les participants à la discussion et la langue française.